top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCheyenne Lamonarca

Choix des couleurs : les alternatives au blanc


Aujourd’hui, je vous parle du blanc en décoration. J’aimerais commencer par rétablir ce point : le blanc n’est pas une couleur, c’est une valeur. Une valeur sûre certes, mais que l’on voit un peu partout, et qui n’apporte pas grand-chose dans votre décoration. Je vais tâcher de vous expliquer cela un peu plus précisément.



Le principal intérêt du blanc, c’est sa neutralité, vous pouvez mettre à peu près n’importe quel mobilier vous êtes certain de ne pas faire de fausse note. Et je ne lui retire pas cela, c’est une qualité importante. Dans un intérieur haut en couleur, il peut être le meilleur choix, ça permettra au regard de se reposer.


Son autre avantage (et on le retrouve donc très souvent en logement locatif), ce n'est qu’en cas de retouche… Et bien oui, c’est beaucoup plus simple de retrouver un blanc, qu’une nuance que le fabricant ne produit plus (et c’était quelle nuance déjà…?).


Pourtant, aujourd’hui, les créateurs de couleurs et peintures se donnent la peine de donner des alternatives au blanc pure. Et je vais vous en présenter quelques-unes ici.


1 - Le beige :

Bien plus chaleureux que le blanc, et pas moins neutre. Il se marie facilement avec d’autres teintes. Vous n’aurez aucun mal à l’associer à un terracotta par exemple. Vous allez trouver de plus en plus de beige en intérieur dans les années à venir. C’est une tendance qui croît depuis quelque temps déjà avec celle du retour aux matières naturelles.





2 - Le lin

Tout aussi intemporel que le beige, il reste chaleureux malgré sa légère pointe de gris. Peut-être un peu plus délicat à associer que le beige, il trouvera facilement sa place dans un intérieur aux allures romantiques ou de style campagne.





3 - Le coquille d’œuf

Là, vous aurez peut-être l’impression que je suis dans l’ultra nuance et que ça ne fait pas beaucoup de différence. Et pourtant, un blanc nuancé comme le coquille d’œuf apporte beaucoup plus de chaleur dans une pièce, et se lie plus facilement aux autres couleurs que vous aurez choisi, et la rupture est moins franche.





4 - Les blancs teintés

Ici, c’est un blanc rosé, mais vous pouvez trouver tout un nuancier de blancs teintés. On peut trouver des bleus, des jaunes… Ça vous permet d’avoir des murs clairs sans la morosité du blanc. Oui, il suffit parfois d’une toute petite pointe de couleurs pour rompre avec les classiques.





Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses nuances de blancs. Si cela rend parfois le choix un peu difficile, il est tout de même peu probable que vous ne finissiez pas par trouver la nuance qui vous convient. 


À bientôt pour un nouvel article sur le blog.


Cheyenne pour Atipicall Home

コメント


bottom of page